La mise en jambes continue [joueur par joueur Bordeaux-Pau]

La mise en jambes continue [joueur par joueur Bordeaux-Pau]

Vainqueurs de Pau 2-0 samedi soir à Arcachon, les joueurs bordelais souvent dominateurs ont profité des conditions favorables pour poursuivre leur mise en condition. L’occasion également pour la paire Toulalan-Lewczuk de se tester pendant 70 minutes et pour Lerager et Costil de faire leurs premiers pas sous le maillot girondin.

Benoît Costil : 45 premières minutes très calmes pour l’international français qui n’a touché qu’un seul ballon de la main sur une prise de balle sur corner. Le reste de sa première période se fit essentiellement au pied en tant que point d’appui pour ses défenseurs. Remplacé à la mi-temps par Jérôme Prior qui a tenu le même rôle et connu une mi-temps tout aussi tranquille. 

Youssouf Sabaly : Fidèle à lui-même dans le côté combatif, l’ancien joueur du PSG n’a pas beaucoup pesé offensivement, se contentant de faire circuler le ballon à l’image de ses partenaires. Remplacé à la 62eme minute par Jules Koundé

Igor Lewczuk : Solide et serein, l’international polonais a cherché à relancer proprement profitant du manque d’adversité. Un match dans un fauteuil. Remplacé par Olivier Verdon à la 77eme minute. Le jeune défenseur bordelais s’est illustré en marquant le deuxième but girondin de la tête et sur corner.

Jérémy Toulalan (cap) : Associé de nouveau à Lewczuk, le capitaine girondin et son compère polonais ont pu aiguiser leur association pendant 70 minutes, dégageant une impression de tranquillité face à un adversaire en difficulté offensivement. Attentif et ne laissant rien passer, le désormais ex-milieu récupérateur a assuré et tenté d’accélérer le jeu à la relance. Remplacé à la 70eme minute par Théo Pellenard qui a évolué dans le couloir gauche, prenant la place de Frédéric Guilbert replacé dans l’axe.

Diego Contento : Peu en danger dans son couloir, le latéral gauche allemand s’est proposé offensivement et a travaillé son entente avec Kamano. Une belle percée en première période est à mettre à son actif après un dribble en étant collé à la ligne de touche et dos au jeu. Remplacé à la 62eme minute par Frédéric Guilbert qui a évolué au poste de latéral gauche jusqu’à l’entrée de Théo Pellenard qui lui a permis de jouer la fin de match dans l’axe de la défense.

Younousse Sankharé : En manque de rythme, ce qui est logique pour un match de reprise, le milieu girondin a tout de même cherché à attaquer mais les jambes paraissaient lourdes et ses adversaires ont souvent été plus saignants. Remplacé à la mi-temps par Zeydou Youssouf qui est passeur décisif pour Laborde sur un ballon mis dans l’axe dans le bon timing.

Lukas Lerager : Un peu timide pendant le premier quart d’heure, il a ensuite pris confiance et a mis du volume dans la récupération avant d’essayer d’apporter le surnombre dans la surface adverse à plusieurs reprises. Remplacé à la mi-temps par Valentin Vada. Le jeune milieu argentin des Girondins a réussi une bonne mi-temps en jouant juste et en frappant parfaitement le corner du 2-0 pour Verdon à la 79eme minute.

Jaroslav Plasil : Très actif, toujours en forme, il a joué sans cesse vers l’avant et tenté de dynamiser le jeu et ne semble pas résigné à jouer les utilités cette saison mais à se proposer encore comme un titulaire potentiel. Remplacé à la 62eme minute par Mauro Arambarri qui s’est positionné devant la défense et a joué comme une plaque tournante, réussissant à jouer proprement et à récupérer les quelques ballons qui sont passés dans sa zone.

Malcom : Beaucoup de mouvements et de tentatives de jeu rapide pour le milieu offensif brésilien qui ne s’est pas pour autant mis en évidence. Remplacé à la 70eme minute par Aaron Boupendza qui est à l’origine du corner du 2-0 grâce à une frappe sortie en corner par le gardien palois. 

François Kamano : Déjà en jambes, l’international guinéen s’est procuré deux occasions en première période dont une frappe sur le poteau. Son entente avec Diego Contento fut satisfaisante avec de nombreuses tentatives de jeu à deux. Remplacé à la mi-temps par Thomas Touré. Le joueur formé aux Girondins a mis une bonne dizaine de minutes avant de rentrer dans le rythme mais a montré des choses encourageantes une fois que la machine s’est mise en route. De bons jaillissements à mettre à son actif à l’image de cette frappe repoussé sur la ligne après avoir hérité du ballon au nez et à la barbe des défenseurs adverses. 

Alexandre Mendy : Une mi-temps assez discrète pour l’ancien guingampais qui a essayé de travailler dos au but pour libérer les espaces. Aucune occasion à se mettre sous la dent. Remplacé à la mi-temps par Gaëtan Laborde. Le buteur bordelais a sévi en inscrivant le deuxième but de son équipe grâce à une belle feinte de frappe sur le gardien adverse pour marquer dans le but vide. Le reste de son match fut marqué par beaucoup de combativité.

Par Florian RODRIGUEZ

Catégories : Club




Commentaires

Europa League
Bordeaux
Jeudi 27 juil - 20h30
Vidéoton
Dernier

Actu foot et mercato