D’un bout de crampon [joueur par joueur Clermont-Bordeaux]

D’un bout de crampon [joueur par joueur Clermont-Bordeaux]

Dominateurs mais peu dangereux, les Girondins ont réussi à se qualifier pour les 16emes de Finale de la Coupe de France en disposant de Clermont grâce à un but de Malcom à la 87eme minute (0-1). Auteur de la passe décisive, Gaëtan Laborde a été récompensé de son investissement offensif.

 

Jérôme Prior : Excellent en première mi-temps sur une frappe flottante avec rebond d’Ekobo, sortie en corner grâce à une manchette, il a ensuite été tranquille et a simplement géré les rares ballons laissés par ses défenseurs.

 

Milan Gajic : Il n’a pas été vraiment inquiété par les éléments offensifs clermontois et s’est proposé régulièrement dans son couloir. Une bonne qualité de passe sur l’ensemble du match et une recherche de jeu vers l’avant.

 

Nicolas Pallois : Un seul moment délicat dans le match en étant débordé par un contre de Jobello en première période. Pour le reste, il a simplement géré en imposant sa présence aérienne et en dégageant le moindre ballon dangereux. 

 

Igor Lewczuk : Un match sans histoire, à l’instar de Pallois. Il aurait pu ouvrir le score en première mi-temps mais sa tête trop molle, après une remise de Pallois dans la surface, n’a pas fait trembler le gardien clermontois.

 

Théo Pellenard : Très sérieux défensivement avec quelques interventions réalisées avec assurance, notamment pour couper les courses adverses sans commettre de faute, et plutôt disponible offensivement et propre dans ses passes. Une prestation solide.

 

Jérémy Toulalan : Précieux à la récupération, il a beaucoup coupé les trajectoires clermontoises et empêché quelques contres prometteurs. Il a aussi participé par moments au jeu offensif en tentant quelques débordements pertinents et en montant d’un cran pour animer le jeu.

 

Grégory Sertic (cap) : Beaucoup de longs ballons mal distribués, mais aussi deux bonnes actions dans le bilan du capitaine girondin de l’après-midi. Tout d’abord une passe en retrait pour Vada qui aurait pu faire mouche en première période, et une passe dans le bon tempo pour Laborde qui est à l’origine du but girondin.

 

Valentin Vada : Du coeur à l’ouvrage pour le jeune argentin qui a beaucoup couru et plutôt réussi la majorité de ses gestes techniques. Du déchet est encore à déplorer avec notamment cette frappe hors-cadre dans une position idéale à la 20eme minute, seul en retrait, suite à une belle passe de Sertic. Remplacé à la 76eme minute par Jaroslav Plasil.

 

Malcom : Une rencontre en plusieurs temps pour le milieu offensif bordelais qui évoluait à droite du trident d’attaque. Une première période mi-figue mi-raisin avec des ballons mal négociés et quelques accélérations intéressantes, et une deuxième mi-temps à l’arrêt, à l’image d’une bonne passe en profondeur de Laborde mal exploitée par manque de réactivité. Il valorise son match par un but bien senti où il devance son adversaire suite à un centre rasant de Laborde. Remplacé à la 91eme minute par Youssouf Sabaly.

 

François Kamano : L’ancien joueur du Sporting Club de Bastia a proposé des solutions, tenté des choses, mais sans grande réussite. Insuffisant pour aider Bordeaux à être plus menaçant malgré la possession du ballon.

 

Gaëtan Laborde : Il n’a pas ménagé ses efforts, multipliant les déplacements pour essayer d’être trouvé par ses coéquipiers. S’il n’a pas réussi à avoir de situation vraiment favorable face au but et a raté ses quelques tentatives lointaines, sa passe décisive pour Malcom après une courte accélération dans la surface récompense son engagement pendant 90 minutes. 

 

Jocelyn Gourvennec : L’entraîneur bordelais a reconduit son 4-3-3 tout en constituant la meilleure équipe en fonction des blessures, suspensions et états de forme des joueurs. Parmi les rares choix à effectuer pour le technicien breton, Milan Gajic a logiquement débuté à la place de Sabaly qui revenait de blessure, et Théo Pellenard a été préféré à Diego Contento. De bons choix puisque Gajic et Pellenard, à l’instar de leur match en Coupe de la Ligue face à Nice, ont bien tenu leurs rôles respectifs.

 

Par Florian RODRIGUEZ

Catégories : Coupe de France




Commentaires

Ligue 1
Bordeaux
Sam 21/01 - 20h
Toulouse
Dernier
Sondage
Bordeaux va t-il battre le PSG en CdL ?
Non 50.1%
Oui 49.9%

2096 votants

Actu foot et mercato